Comment faire un rangement minimaliste

Temps de lecture 11 minutes

Tu as lu certains de mes articles concernant le minimaliste et tu es intéressé par ce mode de vie mais … tu trouves toujours une excuse pour acheter quelque chose. Cet article va se concentrer sur le tri et l’évitement d’achat d’objets inutiles.

Les achats compulsifs arrivent parce que tu n’as pas pris le temps de visualiser ta consommation!

Je vais t’aider avec cet article à avoir un visuel de ta consommation 😉

Je te propose d’aller par étape. Tout le surplus que je vais te proposer met-les sur ton lit et prépare quelques sacs-poubelles car tu en auras besoin.

Les étapes

Prends le temps de faire chaque étape, de préférences réalise-les en une journée mais tu peux les repartir dans le temps si tu le veux.

1ère étape – Le tri dans ton armoire

On commence par l’armoire parce que tout le monde a besoin de stocker les habits dans une armoire ! Je pense que c’est une excellente première approche 🙂

La majorité des personnes ont trop d’habits par rapport à leurs besoins, je te propose de prendre du temps et je vais t’aider à trier ton armoire (à distance ou en live si tu préfères).

Commençons par le début que peu de personnes aiment:

TOUT SORTIR

Et oui… je sais… tu a sûrement beaucoup de vêtement. Mais cette étape est essentielle.

Tout sortir te donnera un premier aperçu pour la suite, le fait de tout sortir te permettra de comprendre l’importance de chaque vêtement que tu remettra dans ton armoire.

Une fois que tu auras tout sorti, plusieurs questions te permettront de comprendre ce que souhaites mettre dans ton armoire, Dis-toi qu’à partir d’aujourd’hui chaque habits aura un sens et te rendra plus léger et heureux ;-).

Voici la première question à te poser.

Combien as-tu d’habits qui ne te vont plus ou tu te sens inconfortable? Hop sur le lit.

On commence par le plus facile. On est d’accord que ce genre d’habits inconfortables, démodé selon tes goûts ou plus à ta taille sont en trop dans ton armoire? Sur le lit ou directement dans le sac poubelle.

Les habits que tu as acheté depuis des années que tu as utilisé moins de 3 fois … hop sur le lit.

C’est un cadeau Jonny…

Un habit pas ou peu utilisé est signe qu’on ne l’aime plus ou qu’on a jamais aimé. Parfois, il arrive qu’on reçoit des cadeaux qu’on garde sans envie mais on garde uniquement pour ne pas blesser la personne qui nous a donné le cadeau.

Je comprends. Mais il suffit de faire comprendre à la personne que dans la vie tout a un début et une fin. Un cadeau c’est pareil. Crois-tu que tous les cadeaux que tu a donné sont aujourd’hui utilisés?

Au cas où j’ai besoin…

Une autre raison pour laquelle les gens jettent peu leurs habits c’est le  »au cas où j’ai besoin ».

Dans la réalité, ce  »au cas où j’ai besoin » ne sera pas utile pour le 99% du temps.

Est-ce que tu ne sors pas dans la rue  »au cas où » tu auras un accident?

Est-ce vraiment nécessaire d’avoir 24 t-shirts, 16 pantalons et 32 paires de chaussettes?

Choisi le minimum selon tes envies, dans mon cas j’essaie d’avoir au maximum 8 pièces de chaque. (T-shirts, pantalon, tout). Cela est dû au fait que je fais une lessive tous les 7 ou 8 jours.

Est-ce nécessaire 8 paires de ceintures?

2 ou 3 ne sera-t-il pas suffisant?

Tu as réellement besoin de 5 chapeaux?

2 suffisent non? Hop sur le lit aussi.

Tu as 7 vestes qui te prennent la moitié de ton armoire?

Il n’est pas plus logique de garder uniquement 2 vestes chaudes et 2 vestes légères?

Astuce de Marie Kondo: Trie les vestes de la plus grande à la plus petit de la gauche vers la droite. Cela te permettra d’avoir un bon visuel et sera pratique quand tu chercheras une veste.

1ère étape terminée ! Ou alors…

Tu as sûrement pleins de vêtements sur le lit, si ce n’est pas le cas c’est que tu es déjà un minimaliste dans l’âme ou alors…

Tu as moins d’habits mais peut-être encore trop par rapport à tes besoins?

Cela est dû au fait que tu gardes trop d’habits pour des raisons sentimentales. C’est compréhensible de garder un t-shirt qui a été donné par ta grand-mère, un short qui te fait rappeler tes vacances en Espagne, ton slip qui te rappelle ta première relation amoureuse.

Je ne te dis pas qu’il faut tout jeter, ma question est…

Pourquoi garder des souvenirs pour peu d’utilisation?

Les meilleurs souvenirs resteront toujours dans la tête ! Sois plus selectif/ve avec ton tri et garde uniquement les objets qui ont une énorme valeur sentimentale et jettes ceux qui ont une valeur sentimentale « moyenne ».

Comment on fait cela? Je te conseille la méthode Marie Kondo. Toucher chaque habits et comprendre les émotions que le vêtement te donne. Est-ce un grand plaisir ou plutôt un sentiment fade ou négatif ?

A première vue cette méthode semble théorique et simpliste, mais en ayant essayé j’ai trouvé très efficace.

Hop sur le lit les habits qui ne sont que partiellement sentimentaux.

Et là, quand tu regardes tous les habits sur le lit tu y penses « woau c’est beaucoup d’habits qui sont peu intéressants ».

Estime rapidement le prix de l’ensemble des habits et tu verras que ça fait une belle somme ! Dire que tu n’as pas réalisé certaines activités par manque d’argent et que tu as dépensé en excès avec tes habits.

Avec tous ses habits il ne te reste qu’une chose à faire, les mettre dans un carton.

Et là tu seras hésitant… mais dis-toi une chose. Tu fais ce que tu veux avec ce carton ! Donner à une association, les jeter à la déchetterie, donner à ton cousin plus jeune, les vendre dans un site d’occasion. Bref, la seule chose à ne pas faire est de remettre les habits dans ton armoire ou dans un coin de la maison.

Tu peux maintenant ranger les habits qui te reste dans ton armoire. Je te conseille de plier avec la méthode Marie Kondo. Je ferai un article qui sera disponible ici. Mais tu peux plier à ta manière si tu préfères.

Maintenant regarde ton armoire rangé et trié, as-tu un sentiment de soulagement?

C’était mon sentiment quand j’ai fait cet exercice pour la première fois.

Je compare cela avec un site internet, quand tu recherches un produit dans un site Internet tu dois filtrer pour arriver à ton produit. Si cette barre qui filtre n’existe pas, tu perds énormément de temps pour rechercher ton produit désiré.

Plus tu perds du temps moins tu as envie d’acheter ton produit. C’est ce qui m’arrivais quand je n’étais pas minimaliste avec mes habits. Parfois je voulais un t-shirt spécifique mais le fait d’avoir 34 t-shirts ne me motivais pas du tout à le chercher.

Limite par catégorie d’objets !

C’est pour cela que je te conseille de t’exiger à toi-même une limite d’objet au maximum pour chaque rangement. Cela ne concerne pas que les habits mais tous tes objets que tu possèdes.

Pose toi la question,

« à partir de combien est-ce encombrant? »

Si tu te questionnes régulièrement tu comprendras que tu n’as pas besoin de beaucoup pour être heureux.

Si tu es arrivé à cette phase, je te félicite ! Pourquoi ? Parce que tu as compris une phase importante du minimalisme. C’est le désencombrement.

Si tu souhaites analyser tout ce qui est important à tes yeux, tu dois en premier éliminer tout ce qui est trop. C’est la seule façon de comprendre comment avancer.

On passe à la 2éme étape !

2éme étape – Appliquer la règle numéro 1

En réalité, si tu as appliqué et compris l’importance de la première étape pour ton armoire. tu as compris comment débuter le rangement pour le reste.

Que ça soit pour le rangement de ta voiture, de tes classeurs, de ta cuisine, etc. Le procédé est le même qu’avec ton armoire. Ne garder que l’essentiel !

3ème étape – Privilégier la praticité plutôt que le visuel

Combien d’objets avons-nous consommé parce que l »on a privilégié l’aspect  »bling-bling » ou l’aspect visuel plutôt que l’aspect pratique?

Je t’assure de suite. Beaucoup de personnes consomment uniquement pour le regard des autres. Il y a une citation de fight club qui résume notre consommation occidentale.

 »Nous achetons des choses dont nous pas besoin avec de l’argent dont nous n’avons pas… Pour impressionner des gens que nous n’aimons pas »

On peut facilement tombé dans le piège de consommer pour le regard des autres. Alors que les autres n’ont rien à fou*** de ce qu’on consomme.

Ne l’oublie pas !

Un objet acheté doit être simple, pratique et régulièrement utilisable pour rentrer dans notre critère d’achat ! Si un de ces aspects ne rentrent pas en compte alors l’achat est insignifiant.

4ème étape – Ne jamais ajouter

La dernière étape est de remplacer mais de jamais ajouter.

Si tu ajoutes, tu devras sans cesse faire du rangement. Cela va finir par te souler et tu auras un beau bordel à nouveau quelques temps.

Une fois que tu auras compris quels sont tes objets qui te rendent heureux, le secret est de les remplacer si besoin mais jamais d’ajouter.

Comment savoir quelles sont les objets qui te rendent heureux?

La manière la plus simple est de mettre de coté pendant quelques jours chaque objet que tu possèdes. Mets-les tous dans un carton ou dans une cave. Si tu as pu survivre sans pendant des semaines, c’est que tu peux être heureux sans.

C’est basique comme exercice mais c’est selon mon avis le plus efficace.

Et avant chaque achat ne l’oublie pas…

N’ajoute jamais en te disant « au cas où j’ai besoin »

Le 99% du temps ces objets finissent à la poubelle après quelques mois. C’est bien dommage.

Conclusion

Voici ma philosophie de base pour être minimaliste. Tu vas comprendre pleins d’aspects avec tes expériences! C’est en essayant et en faisant des erreurs qu’on apprend ! Le minimalisme n’est pas un exercice mathématique qui a un chiffre final précis pour tout le monde.

C’est un art de vie qu’on apprend à vivre dans son quotidien. Chaque personne avec son style et son temps d’apprentissage. Ce n’est pas une compétition pour voir qui a le moins d’objets.

Abonne-toi pour recevoir d’autres articles

Tu as un projet minimaliste et tu souhaites en discuter, clique  »ici » et rempli le formulaire.

Je te propose de lire mon onglet  »Minimaliste » pour lire les principaux changement pour économiser et devenir financièrement indépendant le plus vite possible.

Comment vit ce blog?

Ce blog vit du partage d’un mode de vie frugal et/ou minimaliste.

Pour une question de transparence envers les lecteurs, tous les produits conseillés sont dans le but de rendre la vie moins chère et plus simple. Mes seuls revenus viennent des formations que je réalise, des codes promo pour les produits que j’utilise et des dons que les lecteurs font en échange d’informations neutres.

À propos de Moi

J’ai décidé de créer ce blog suite à un changement de ma vie depuis mes débuts de ma vie adulte, j’étais une personne qui consommais beaucoup jusqu’au jour où j’ai compris que ma consommation me rendais plus triste et plus pauvre, je me suis petit à petit mis à privilégier le minimum de mes besoins. J’ai aussi sans me rendre compte commencé à privilégier l’épargne et les investissements pour dépendre d’un patron le moins longtemps possible et pour accélérer mes projets personnels. Depuis quelques années je me sens heureux et je m’enrichis d’une façon que j’aurai jamais imaginé vu que j’ai un salaire moyen en Suisse.

C’est dans ce but que j’ai décidé de créer ce blog, pour partager, apprendre et enseigner avec d’autres personnes qui recherchent à la liberté, la simplicité et la richesse à long terme.

Es-tu plutôt minimaliste ou frugaliste Jonny?

Je suis les 2, je n’aime pas être catégorisé plus dans un ou dans l’autre, je suis parfois plus frugaliste et parfois plus minimaliste. Je pense que le plus important est se sentir confortable dans sa vie et j’ai trouvé un équilibre entre ces modes de vie sans atteindre les extrêmes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :